Shopping Cart
La lumière pulsée à domicile
Support 24/7 : contact@epilation-douce.fr

Comment marche l’épilation à lumière pulsée ?

Vous pensez sérieusement à éliminer vos poils grâce à la lumière pulsée ? Vous redoutez de passer la porte d’un centre esthétique ou d’acheter un appareil personnel ? Est-ce vraiment fait pour moi ? Est-ce que c’est douloureux ? Suivez le guide pour en savoir comment marche l’épilation à lumière pulsée.

L’arrachement des poils fait aujourd’hui partie des méthodes archaïques d’épilation. Désormais, on traite ses poils sans douleur et de façon durable avec l’épilation à la lumière pulsée (aussi appelée ipl).

Lumière pulsée : comment ça fonctionne ?

La question « Comment marche l’épilation à lumière pulsée » revient très souvent et nous allons tenter d’apporter quelques explications.

Une puissante lumière est émise par l’appareil et est absorbée par le poil. Cette lumière atteint 70°C en moyenne (de manière très brêve) et détruit instanément le poil. Cela entraînera quasiment à terme la non-repousse de celui-ci. Le pigment du poil capte la lumière, ce qui va avoir pour effet de le chauffer jusqu’à être détruit.

La principale différence technique que l’on peut retrouver comparé à l’épilation laser vient du spectre d’émission de la lumière. Celui-ci est plus large : plusieurs longeurs d’ondes contre une seule et unique avec le laser.

Comment se passe une séance d’épilation à la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière pulsée était uniquement pratiquée dans les centres esthétiques jusqu’il y a peu. Aujourd’hui heureusement, il est possible de réaliser ces séances à la maison avec un épilateur à lumière pulsée personnel.

Avant toute séance, une légère préparation est à prévoir :

  • Tout d’abord, raser les poils de la prochaine zone traitée environ 2 à 3 jours avant la séance. Notez que plus le poil est dru et foncé, plus il sera facilement repéré par la lumière et donc détruit.
  • Protéger ses grains de beauté (éviter de passer dessus) et porter des lunettes anti-rayonnements.

En institut ou à la maison, la séance de lumière pulsée durera entre 5 à 15 minutes. On ressent seulement quelques picotements et une sensation de chaleur. Souvenez-vous que les zones sensibles peuvent être légèrement plus douloureuses.  

Combien de séances sont nécessaires pour obtenir des résultats ? 

En institut, on espacera les séances de 1,5 mois à 2 mois en moyenne, 3 mois par la suite. Après deux ans ce délai s’allonge à 6 mois, puis il passe après à 12 mois.

Avec un appareil d’épilation à domicile, l’intensité du flash est plus basse. Cela permet de réaliser une séance par semaine et donc d’avoir des résultats aussi, voir plus rapidement. En 6 à 8 semaines en moyenne, les résultats sont visibles.

À savoir : on évite de réaliser une séance 2 / 3 semaines avant de une exposition qu soleil ! Il est également recommandé de patienter au moins 1 mois après le retour des vacances exposées au soleil !

La lumière pulsée est-elle vraiment efficace ?

Maintenant que vous savez comment marche l’épilation à lumière pulsée, il reste certaines notions importantes à connaitre. Il faut attendre minimum 3 séances en institut (3 à 4 mois). Les résultats à domicile apparaissent aux alentours des 8 séances (2 mois). Chaque séance élimine un pourcentage de poils limité. 

En fonction des personnes et des pilosités, une épilation à la lumière pulsée est quasi définitive sur les aisselles et le maillot et durable sur les autres zones.

Y’a-t-il des contre-indications à l’épilation à lumière pulsée ?

Les séances d’épilation à la lumière pulsée ne conviendra pas aux poils clairs, décolorés et blancs. Déconseillées pour les peaux mates, métissées ou noires, elles sont à proscrire pour les peaux très bronzées. Le flash fera difficilement la différence entre la mélanine de la peau et du poil. Cela pourrait provoquer de légères brulures de l’épiderme !

Pour finir, les séances d’épilation à lumière pulsée sont totalement contre-indiquée pour les cas suivants : 

  • Diabétiques, épileptiques, cardiaques.
  • Femme enceinte ou allaitante.
  • Personnes atteintes d’un maladie du sang.
  • Personnes en cours de traitements anticoagulants, antibiotiques ou médicaments photo-sensibilisants.

Vrai-faux sur l’épilation à la lumière pulsée

  • La lumière pulsée est plus efficace sur les poils sombres sur une peau blanche.

Vrai : la lumière pulsée est plus efficace lorsqu’elle est employée sur les poils bruns sur une peau claire. Le contraste entre le poil et la peau améliore nettement la « captation » de la lumière. 

  • Les séances d’épilation à la lumière pulsée sont moins chères que les séances au laser.

Vrai : L’épilation au laser ne se pratique qu’en institut, à des prix élevés. En institut ou à la maison, les séances d’épilation à lumière pulsée sont toujours moins chère qu’au laser.

  • L’épilation à la lumière est efficace sur les poils blancs.

Faux : en l’absence de mélanine, le transfert de chaleur ne se fait pas correctement et rend cette technique inefficace. Il est donc plus difficile d’utiliser l’épilation à lumière pulsée sur les poils blancs et clairs. 

  • L’épilation à la lumière pulsée est plus adaptée sur les poils blonds et le duvet que le laser.

Vrai : un laser n’est capable de délivrer qu’une seule longueur d’onde. Quant à elle la lumière pulsée envoie une multitude de longueurs d’ondes. Cela augmente les chances de s’adapter à une multitude de couleurs de poils. 

Livraison Gratuite

Frais d'expédition offerts
pour toute commande

Protection de l’acheteur

30 jours pour retourner un produit, remboursement immédiat

Garantie d’achat

Garantie fiabilité : envoi immédiat d'un nouveau produit si besoin

Paiement 100% sécurisé

Cryptage des données sensibles et des communications