Shopping Cart
La lumière pulsée à domicile
Support 24/7 : contact@epilation-douce.fr

Comment s’épiler à la lumière pulsée ?

Vos poils vous mènent la vie dure ? Vous aimeriez en venir à bout mais toutes les méthodes vues à droite à gauche ont l’air trop belles pour être vraies… Et si vous tentiez l’épilateur à lumière pulsée ? Découvrez comment s’épiler à la lumière pulsée, de manière plus durable et quasi définitive. Comment ça fonctionne, quel épilateur choisir, les recommandations à retenir et les contre-indications.

Comment agit la lumière pulsée ?

L’épilation au laser et la lumière pulsée (aussi appelée IPL pour Intense Pulsed Light) sont deux types d’appareils qui agissent de la même façon sur le poil. Le principe est d’envoyer une lumière qui va être absorbée par la mélanine du poil. La lumière pulsée cible une zone précise et se transforme en chaleur qui va créer une micro brûlure sur le poil. Cette réaction thermique agit directement sur le bulbe et ralentit sa repousse. Le principe est très simple : la lumière envoyée est convertie en chaleur intense. Cette chaleur endormir le bulbe qui fabrique le poil. Rapidement, les poils se détachent et ne repoussent quasiment plus.

Quelle est la différence entre l’épilation laser et la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière pulsée et l’épilation au laser jouent le même rôle sur le poil, avec un faisceau différent. La lumière pulsée projète un faisceau de lumière plus diffuse et plus douce pour un usage à domicile. Le laser projète quant à lui un faisceau lumineux concentré plus puissant. 

La lumière pulsée est moins invasive, et s’avère tout autant efficace à condition de retoucher de temps à autres qui pourraient repousser (environ au bout de 2 ou 3 mois).

Quelles sont vos conseils d’utilisation ?

  • Tout d’abord, la peau doit être assez claire pour contraster au maximum avec la couleur du poil. Plus il sera épais et foncé, mieux ce sera.

Si on a la peau mate, il faudra régler l’épilateur à lumière pulsée sur les niveaux d’intensité les plus bas. En effet, la lumière pulsée se base sur la couleur (la mélanine qui se trouve dans la peau et le poil). Elle ne fait donc pas la différence entre la peau et le poil. Elle se fixe sur les couleurs foncées (le marron et le noir) et ne fait pas de distinction entre peau et poil. Pour éviter toute brûlure superficielle et s’assurer d’une utilisation en toute sécurité, il faudra donc régler l’épilateur sur une faible intensité.

Assurez-vous que les poils soient suffisamment noirs ou foncés, et épais. Avant de traiter une zone à la lumière pulsée, il faudra veuiller à soit se raser, le jour même, soit s’épiler, 24 heures avant. La racine sera toujours identifiable sous l’épiderme par le flash. Ces appareils détectent les cibles épaisses et visibles. Ils ne fonctionneront donc pas sur les duvets les poils les plus fins et les poils clairs. Notez que plus la peau est claire et le poil noir/foncé, plus le contraste sera important. C’est dans ce cas précis que la technique de la lumière pulsée sera la plus efficace.

Il est recommandé de ne pas tenter d’épiler un duvet. Qu’il s’agisse de lumière pulsée ou de laser, il ne sera pas possible d’épiler le duvet. La lumière se contentera de le chauffer, et pourra au pire le transformer en poil noir et épais ! Cette réaction s’appelle la repousse paradoxale et aura cet effet désagréable de vous amener des poils épais où il n’y en avait pas…
C’est donc une interdiction formelle de toucher au duvet ! Et en particulier sur le visage et les zones corporelles couvertes par des poils ultra fins. Ces poils instables sont facilement stimulables par la chaleur et réactifs.

Quelles sont les contre-indications à la lumière pulsée ?

  • Attendez d’avoir 20 ans pour pratiquer des séances afin d’être sûrs que la pilosité est arrivée à maturitée. Avant cela, les poils étant en phase d’évolution ils réagissent mal aux faisceaux de lumière pulsée et de laser.
  • Veuillez à ne pas viser des tatouages, percings, lésions cutanées diverses et grains de beauté ! Au même titre que l’on vous déconseille l’exposition au soleil sur ces zones, il faut les protéger car elle sont très sensibles.
  • Les femmes enceintes devraient éviter l’épilation à lumière pulsée.
  • Prenez du temps à bien lire la notice d’utilisation de votre appareil. Pour vous familiariser avec celui-ci, mieux vaut connaitre son fonctionnement sur le bout des doigts !
  • Enfin, des précautions spécifiques sont à prendre pour les personnes sous traitement médical (photo-sensibilisants, chimiothérapie, diabète, etc).

Peut-on utiliser la lumière pulsée sur le corps entier ?

Pour les femmes et les hommes, les zones conseillées pour vos séances d’épilation à la lumière pulsée sont :

  • les aisselles,
  • le visage (au dessus des lèvres),
  • le maillot (sauf les muqueuses, petites lèvres et zones sensibles),
  • les demi-jambes. 

Vous pouvez essayer sur les cuisses ou les avant-bras mais les résultats seront souvent moins bons. Les poils étant plus clairs et fins, ces zones réagiront moins bien au faisceau.

Est ce que cette méthode agit sur l’aspect général de la peau ?

Le fait de chauffer régulièrement la peau stimule la production de collagène. Cette réaction a un effet anti-rides, anti-âge et aussi raffermissant ! Après plusieurs s’ances, la peau vous semblera plus douce.

Privilégier des appareils épilatoires qui respectent les normes françaises ou européennes.

Si vous avez besoin de conseils et des questions sur votre rapport de couleur peau/poil, n’hésitez pas à contacter notre équipe ! Nous pourrons aussi vous conseiller sur comment s’épiler à la lumière pulsée. En cas de doute n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un(e) dermatologue.

Livraison Gratuite

Frais d'expédition offerts
pour toute commande

Protection de l’acheteur

30 jours pour retourner un produit, remboursement immédiat

Garantie d’achat

Garantie fiabilité : envoi immédiat d'un nouveau produit si besoin

Paiement 100% sécurisé

Cryptage des données sensibles et des communications